Archives de catégorie : Actualités

historique

Voici un historique du parcours de Matthieu et Nina qui à abouti à la création de la ferme maraîchère biologique « Les Jardins de l’Aubenière », située au sud de la commune de St Cast le Guildo, 22380, dans les côtes d’Armor.

WWOOFING en Nouvelle Zélande pendant un an puis en france pour comparer des projets, des climats, des méthodes.

Apprentissage en agriculture biodynamique en Angleterre pendant 2 ans
Plusieurs saisons chez des maraîchers bios
WWOOFING en Amérique latine pendant 1 an
Brevet professionnel en maraîchage pour Matthieu et en plantes aromatiques et médicinales pour Nina pendant un an.

C’est par le bouche à oreille, en Juin 2009, lors d’une réunion d’information sur la création d’une AMAP de Plancoët que Matthieu à eu connaissance de l’existence d’un terrain sur St Cast qui conviendrait à leur projet.

Dès l’hiver 2009, Ils plantaient les premiers arbres pour reconstituer les haies de ce qui deviendra, l’année suivante, leur lieu de travail quotidien, « les Jardins de l’Aubenière ».

Partant d’une simple prairie, il fallu un an pour mettre en place l’outil de production, c’est-à-dire creuser un puits, un bassin de récupération d’eau, monter des serres, une cabane, travailler le sol, positionner chemins et fossés, acquérir le matériel nécessaire au maraîchage bio diversifié, et bien sûr terminer le « parcours à l’installation » avec la chambre d’agriculture.
En avril 2010, Nina est officiellement installée comme agricultrice bio. Matthieu, lui continu de travailler en tant que paysagiste avec son père.

En mai 2011 étaient vendus les tous premiers légumes au marché à la ferme qui aura lieu tous les mardis de 16h à 19h.
Pendant l’été ils commencent le marché de Matignon le mercredi matin.
A l’automne 2011 ils intégrent l’AMAPetite Terre de Plancoët.

En automne 2012, Matthieu devient aussi officiellement agriculteur et Les Jardins de l’Aubenière deviennent une société (EARL).
2 serres se rajoutent aux 3 premières.

Fin 2013 ils deviennent heureux parents avec la naissance de Mano.

En juin 2014, ils intègrent l’AMAP de la baie de St Jacut.
petit frère Tom arrive au printemps 2016.

Décembre 2016 est un mois de sévère réflexion pour Matthieu et Nina car avant d’attaquer la 8è année, il faut solutionner plusieurs problématiques:
– améliorer mes rotations de cultures
– se préparer à des dérèglements de la pluie
– essayer de pallier au « creux » que connaissent tous les maraîchers (manque de légumes primeurs d’avril à juin)
De février à mars les principales évolution sont:
– aggrandissent de la suface sous abri avec l’aquisition d’une grande serre
– réalisation d’un 2è bassin de récupération d’eau pluviales
– création d’un CDI temps plein.

Il faudra attendre 1 ou deux ans complets pour faire des observations réalistes sur la pertinence de leur décision d’ammélioration des outils de production sur leurs 6 ha (dont 3,5 cultives). Toute proportion gardé biensûr car la taille moyenne d’une ferme française est parait-il de 55 ha. Le challenge étant de ne pas disparaître face à l’arrivage du bio (pas local, hors saison et sans logique de prix.)

définition d’une AMAP

Une AMAP , c’est quoi ???
Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne
ayant pour objectif de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité dans une logique d’agriculture durable, c’est-à-dire une agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine.

Elle permet à des consommateurs d’acheter à un prix juste des produits d’alimentation de qualité, en étant informés de leur origine, et de la façon dont ils ont été produits, et de participer activement à la sauvegarde et au développement de l’activité agricole locale dans le respect d’un développement durable. Elle réunit un groupe de consommateurs et un ou plusieurs agriculteurs de proximité autour d’un contrat dans lequel chaque consommateur achète en début de saison une part de la production qui lui est livrée périodiquement à un coût constant. Les producteurs s’engagent à fournir des produits de qualité dans le respect de la charte de l’agriculture paysanne.

la vente à la ferme reprendra mardi 16 JUIN

Vous pouvez désormais revenir les mardis de 16h à 19h aux Jardins. Nous terminerons cette semaine les préparatifs pour vous offrir un agréable lieu de vente ou vous pourrez vous approvisionner en légumes on ne peut plus frais!!!

Au menu du jour:

C’est le moment de manger  des Fêves fraiches (faire par exemple un houmous de fèves à l’ail, à tartiner sur toast ou pain frais, délicieux et plein de protéïnes). Ils peuvent être congelés écossés et crus). Beaucoup de concombres, et c’est pas prêt de s’arrêter. Courgettes, salades, 

Autrement:  petits pois, carottes,  haricots verts, pommes de terre primeur, ail , basilic, etc……..

 

En espérant vous retrouver prochainement, bonne continuation.

 

 

 

reprise du marché de Matignon

Ça y est, vous pouvez désormais  nous voir au marché de Matignon le mercredi matin, sous les Halles. Finalement nous n’aurons eu que 8 semaines d’absence au lieu des 10 escomptés puisque j’ai pu  revenir faire le marché depuis le mercredi 29 Avril.

Les températures basses de ce printemps ont ralenti la croissance des légumes et donc il n’y en a pas encore assez de prêts pour  faire la vente à la ferme en plus de Matignon.  La commune à enfin décapé et gravillonné le chemin d’accès à la ferme, il est large et bien plat.  Nous aussi, avons élargi le chemin et agrandi l’espace de stationnement.

NB: nous n’avons plus accès au mail de ce blog, si besoin,laissez moi un message au 0659126969 .

Nina

interruption du marché de Matignon

A partir de cette semaine, nous sommes contraints d’interrompre le marché de Matignon car nous n’avons pas assez de légumes dans cette période de transition entre la fin des légumes d’hiver et le début des légumes de printemps.  Vous ne nous verrez donc pas mercredi (4 Mars). Pour rappel nous avons déjà interrompu le marché du mardi soir à la ferme  après Noël pour avoir un  seul beau stand le mercredi matin(et profiter de la lumière du jour) plutôt que deux stands mal achalandés, dont un dans le noir ou presque.

Pour la dizaine de semaines d’absence aux marchés, nous avons juste de quoi fournir les paniers des adhérents des deux associations de consommateurs , l’AMAP de Plancoët et celle de St Jacut, lesquelles nous nous engageons à ne pas interrompre.

D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur cet excellent mode de consommation, la saison de 6 mois printemps-été démarre très bientôt. De nombreux produits locaux et bio  sont proposés.

L’AMAPetite Terre de Plancoët redémarre le 24 avril 2015. Renseignements et inscriptions les  4 vendredis consécutifs: 27 Mars, 3 , 10 et 17 Avril pendant les horaires de distribution (18h15 à 19h15).Salle du point relais à Plancoët (gare ferroviaire, à gauche de Groupama).

L’AMAP de la Baie de St Jacut redémarre le mercredi 8 Avril 2015. Renseignements et inscriptions les 4 mercredis consécutifs: 11, 18 et  25 Mars, 1er Avril pendant les horaires de distribution 18h30 à 19h15. à la salle des fêtes de St Jacut .


 

Reprise des marchés

Aux alentours de la mi-mai, nous reprendrons le marché de Matignon. Puis nous rouvrirons la vente à la ferme dans un deuxième temps.   Il n’est pas possible de donner une date précise pour l’instant.  Nous préciserons en temps voulu.

En attendant les pommes de terres nouvelles, petits pois, fêves, oignons blancs, choux pointus, aillets et d’autres merveilles de printemps, nous vous souhaitons bonne continuation…

 

pause hivernale de la vente du mardi soir, mais maintien des autres ventes

Bonjour à tous.

Les Jardins de l’Aubenière se préparent à rentrer dans leur 4è hiver .   C’est un métier qui nous passionne toujours autant et j’avais envie d’ajouter quelques mots à l’info importante qui est la suivante

arrêt de la vente à la ferme à partir du 25 décembre, reprise de la vente à la ferme en mai ou juin: une 20taine de semaines d’arrêt au total.

et

Arrêt du marché de Matignon pour vacances à partir du 25 décembre, reprise le mercredi 14 janvier:  deux semaines d’arrêt.

La première gelée blanche du dimanche 5 décembre à accentué la sensation de ralentissement général de l’énergie de la nature, et le vent parfois très fort à fini par rendre leurs transparence aux arbres et haies, rendant plus perceptible les chants des oiseaux.  Pour nous jardiniers, le travail continue mais c’est un paysage serein et appréciable après la frénésie de l’été ou tout pousse incroyablement vite.

Avec les températures basses et la faible quantité de soleil, les jeunes plantes mises en place depuis l’automne dans les serres et les champs poussent tout doucement, et continueront de pousser tout doucement jusqu’à la remontée de la sève en mars avril.   Mais il y a encore de nombreux légumes en terre comme les choux,choux fleurs,  poireaux et racines, mais aussi en réserve comme les PdT, les courges, les oignons et les échalotes que nous avons rentrés au sec en septembre et octobre.

Comme vous l’aurez compris, la quantité de légumes disponible n’est pas égale tout au long de l’année et il est temps de condenser nos jours de vente.  Depuis le début, nous proposons deux modes de vente.  Soit vous êtes adhérent à l’une de nos deux AMAP (association de maintien à une agriculture paysanne) et venez chercher vos légumes toutes les semaines  toute l’année à Plancoet le vendredi de 18h15 à19h15 ou à St Jacut le mercredi de 18h30 à 19h15.

Soit vous venez choisir ce que vous voulez  sur l’un de nos deux marchés de la semaine: Mardi à la ferme à côté du camping de Galinée 16h-19h ou le mercredi matin aux Halles de Matignon. Comme l’AMAP fonctionne en continu, nous devons donc supprimer momentanément une de nos deux ventes de marché.

Cette année nous avons décidé de  continuer le marché de Matignon maintenant que nous sommes à l’abri sous les Halles. Nous espérons vraiment que notre clientèle du mardi voudra bien venir le mercredi malgré la réticence par rapport au stationnement. En été, c’est vrai c’est plus long de trouver une place car le marché est très étendu, mais pendant les 9 mois  de septembre à fin mai, il n’y à aucun Pb pour se garer à Matignon, qui est comparativement une petite ville et avec de nombreux stationnements dans les petites rues.

Raisons principales motivant ce choix: manque de luminosité sur le   créneau horaire de vente du mardi, chemin d’accès dégradé par tant de pluie, températures chutant vite le soir…et manque d’affluence car « on à moins envie de ressortir le soir quand il fait froid pour acheter ses légumes ». Nous auront donc notre dernier marché à la ferme le 23 décembre ou nous offriront un vin chaud pour un moment convivial.   Notre petite famille prendra ensuite ses vacances et nous seront de retour au marché le  Mercredi 14 Janvier 2015.

Pour continuer à manger naturel et local,  vous pouvez peut-être vous arranger avec d’autres pour vous approvisionner le mercredi, sinon nous vous invitons  à faire des stocks de courges (conservation un mois ou deux selon variétés), de poireaux et de racines (navet, radis noir, pdt) et de choux en tout genres (fleur, bruxelles, rouge, blanc, milan qui se conservent entre 2 et 4 semaines selon variétés). Nous vous guiderons sur les modes de conservation.

Merci de votre compréhension