historique

Voici un historique du parcours de Matthieu et Nina qui a abouti à la création de la ferme maraîchère biologique « Les Jardins de l’Aubenière », située au sud de la commune de St Cast le Guildo, 22380, dans les Côtes d’Armor.
Bien qu’il n’ont pas toujours tout fait ensemble, leurs parcours se ressemblent. Après le lycée, Matthieu et Nina passent tous deux le BAFA (animateur nature et environnement, contes). Après quelques temps d’animation en classe de mer, centre aéré ou chantiers jeunes adultes (restauration du patrimoine français l’asso « CONCORDIA »), ils ressentent le besoin de se tester, car ils ne savent ni l’un ni l’autre ce qu’il serait possible de faire. Ils font des saisons de cueillettes à travers la France et autres travaux en Bretagne (paysagisme, horticulture). Nina a la chance d’entendre parler d’une asso qui permet à un jeune de voyager seul, en sécurité, car accueilli au sein d’une famille pratiquant l’agriculture bio et avide de partager leurs connaissances.
Elle part sur cette base de « vacances utiles » en Nouvelle Zélande pendant un an puis quelques mois en France pour découvrir, comparer des projets, des climats, des méthodes. Elle aide bénévolement contre le gîte et le couvert. A l’heure où le chômage est extrêmement préoccupant, c’est une chance inespérée d’apprentissage et de découverte du milieu agricole et rural, qui serait totalement inaccessible par la voie classique de salariat.

Matthieu vivra lui aussi « the kiwi experience » 3 ans après Nina et se découvrira une vocation grace au wwoofing.

Puis, apprentissage en agriculture biodynamique en Angleterre pendant 2 ans(Biodynamic association), ensemble cette fois.
Plusieurs saisons chez des maraîchers bios
WWOOFING en Amérique latine pendant 1 an
Ils veulent passer un Brevet professionnel. En Bretagne option maraîchage pour Matthieu et dans le Jura option plantes aromatiques et médicinales pour Nina. Pendant un an.

Diplome en poche, ils envisagent leur installation en maraîchage bio. C’est par le bouche à oreille, en Juin 2009, lors d’une réunion d’information sur la création d’une AMAP à Plancoët que Matthieu a eu connaissance de l’existence d’un terrain sur St Cast qui conviendrait à leur projet.

Dès l’hiver 2009, Ils plantaient les premiers arbres pour reconstituer les haies de ce qui deviendra, l’année suivante, leur lieu de travail quotidien, « les Jardins de l’Aubenière ». Ils ont décidé de reprendre le nom du lieu dit dans lequel on peut entendre le mot Aubène =chance inespérée. Déjà, les petits terrains sont très difficiles à trouver car ils partent bien plus fréquemment à l’agrandissement de fermes d’élevage ou céréalières.

Partant d’une simple prairie, il fallu un an pour mettre en place l’outil de production, c’est-à-dire creuser un puits, un bassin de récupération d’eau, monter des serres, une cabane, travailler le sol, positionner chemins et fossés, acquérir le matériel nécessaire au maraîchage bio diversifié, et bien sûr terminer le « parcours à l’installation » avec la chambre d’agriculture.
En avril 2010, Nina est officiellement installée comme agricultrice bio. Matthieu, lui continu de travailler en tant que paysagiste avec son père.

En mai 2011 étaient vendus les tous premiers légumes au marché à la ferme qui aura lieu tous les mardis de 16h à 19h.
Pendant l’été ils commencent le marché de Matignon le mercredi matin.
A l’automne 2011 ils intégrent l’AMAPetite Terre de Plancoët.

En automne 2012, Matthieu devient aussi officiellement agriculteur et Les Jardins de l’Aubenière deviennent une société (EARL).
2 serres se rajoutent aux 3 premières.

Fin 2013 ils deviennent heureux parents avec la naissance de Mano.

En juin 2014, ils intègrent l’AMAP de la baie de St Jacut.
Petit frère Tom arrive au printemps 2016.

Décembre 2016 est un mois de sévère réflexion pour Matthieu et Nina car avant d’attaquer la 8è année, il faut solutionner plusieurs problématiques:
– améliorer les rotations de cultures
– se préparer à des dérèglements climatiques. (trop ou pas assez d’eau)
– essayer de pallier au « creux » que connaissent tous les maraîchers (manque de légumes primeurs d’avril à juin)
Des décisions sont prises et mises en oeuvre de février et mars. Voici les principales évolution:
– aggrandissement de la suface sous abri avec l’aquisition d’une grande serre
– réalisation d’un 2è bassin de récupération d’eau pluviale
– création d’un CDI temps plein.

Il faudra attendre un ou deux ans complets pour faire des observations réalistes sur la pertinence de leur décision d’ammélioration des outils de production sur leurs 6 ha (dont 3,5 cultivés). Toute proportion gardée biensûr car la taille moyenne d’une ferme française est parait-il de 55 ha. Le challenge étant de ne pas disparaître face à l’arrivage du bio dans les grandes surfaces (pas local, hors saison et sans logique de prix.)

Où acheter nos légumes bio cet hiver 2017-2018?

vente ferme du 3sept

C’est bientôt la fin de l’année 2017.
C’est le moment de modifier certains de nos points de vente.

Pour anticiper notre absence (nous ne reviendrons au marché de Matignon que le mercredi 10 janvier), vous pourrez faire le plein les 2 prochaines semaines.
Beaucoup de légumes d’hiver se gardent plusieurs semaines sans se détériorer, tels que: courge, gros poireau, chou rouge/vert/blanc, pomme de terre, radis noir, betterave, navet, céléri rave, ail, oignon jaune, échallote…
Nous aurons aussi d’autres légumes frais d’une conservation de deux semaines au moins tels que : poireau moyen, part de chou ou de courge.
Enfin, ceux plus fragiles d’une conservation d’une semaine: mâche, blette, persil, mesclun, épinard, kale. Juste ce qu’il vous faut pour le repas du réveillon!!

au marché à la ferme

*Les 2 derniers marchés à la ferme mardi 12 puis 19 décembre(horaires d’hiver 16h-18h). Je proposerai aussi des colis de 5 kg d’oignons jaunes. Reprise en juin (horaires normales 16h-19h)

Marché sous les halles, de 9h à 12h30 environ

*Les 2 derniers marchés sous les halles de Matignon mercredi 13 puis 20 décembre. Reprise mi ou fin janvier. Nous resterons autant de semaines que possible mais une absence est malheureusement inévitable en avril ou en mai car plus beaucoup de légumes à vendre en plus des 2 amap. Nous serons là avec les primeurs en juin.
Je proposerai aussi des colis de 5 kg d’oignons jaunes.

A partir du 22 décembre, bien que nous soyons sur la ferme, il n’y aura pas de vente.

Ou est la ferme:Plusieurs panneaux des Jardins de l’Aubenière marquent les différents carrefours.

Sur l’axe Matignon/le Guildo (786), suivre les panneaux des Jardins et du camping de Galinée. Au carrefour du poteau prendre la rue de Galinée (panneau des Jardins de l’Aubenière et aussi camping de Galinée). Continuer sur 1km. vous verrez le camping sur votre gauche. Nous, nous sommes tout droit, au bout de la route goudronnée, 300m après le camping. Grand parking sur place, près de la « cabane de vente ».
(Ne rentrez pas dans la cour de la maison rénovée quelques mètres seulement après le camping! C’est notre plus proche voisin.)
—————————————————————–
Les paniers (les inscriptions en cours de saison sont souvent possibles, nous demander)

L’AMAP de st jacut

*mercredi 20 décembre: double panier, puis prochain panier (double lui aussi) le 24 janvier, puis retour à la normale (10€) les semaines suivantes.

L’AMAP de Plancoët

groupe 1 votre dernier panier de l’année sera distribué vendredi 15 décembre: reprise panier normal à 14€ le 12 Janvier 2018
groupe 2: votre dernier panier de l’année sera distribué vendredi 22 décembre. reprise panier normal à 14€ le 19 janvier.
NB : voir calendrier des distributions sur le nouveau site (informatif et coloré) sur www.amapetite-terre.org

Voilà voilà, bonnes fêtes de fin d’année à tous, à bientôt, Nina

la saison bat son plein

la production de légumes bio est à son maximum en ce moment…
tous nos marchés sont ouverts: marché à la ferme mardis 16h à 19h

matignon le mercredi matin sous les halles

jeudi soirs de juillet et aout de 17h à 20h,

aussi il est possible de rejoindre les amaps en cours de saison: st jacut le mercredi soir (18h30à 19h15 à la salle des fêtes) et plancoët le vendredi soir (18h15 à 19h15 à la gare).

merci pour votre soutien…

historique

Voici un historique du parcours de Matthieu et Nina qui à abouti à la création de la ferme maraîchère biologique « Les Jardins de l’Aubenière », située au sud de la commune de St Cast le Guildo, 22380, dans les côtes d’Armor.

WWOOFING en Nouvelle Zélande pendant un an puis en france pour comparer des projets, des climats, des méthodes.

Apprentissage en agriculture biodynamique en Angleterre pendant 2 ans
Plusieurs saisons chez des maraîchers bios
WWOOFING en Amérique latine pendant 1 an
Brevet professionnel en maraîchage pour Matthieu et en plantes aromatiques et médicinales pour Nina pendant un an.

C’est par le bouche à oreille, en Juin 2009, lors d’une réunion d’information sur la création d’une AMAP de Plancoët que Matthieu à eu connaissance de l’existence d’un terrain sur St Cast qui conviendrait à leur projet.

Dès l’hiver 2009, Ils plantaient les premiers arbres pour reconstituer les haies de ce qui deviendra, l’année suivante, leur lieu de travail quotidien, « les Jardins de l’Aubenière ».

Partant d’une simple prairie, il fallu un an pour mettre en place l’outil de production, c’est-à-dire creuser un puits, un bassin de récupération d’eau, monter des serres, une cabane, travailler le sol, positionner chemins et fossés, acquérir le matériel nécessaire au maraîchage bio diversifié, et bien sûr terminer le « parcours à l’installation » avec la chambre d’agriculture.
En avril 2010, Nina est officiellement installée comme agricultrice bio. Matthieu, lui continu de travailler en tant que paysagiste avec son père.

En mai 2011 étaient vendus les tous premiers légumes au marché à la ferme qui aura lieu tous les mardis de 16h à 19h.
Pendant l’été ils commencent le marché de Matignon le mercredi matin.
A l’automne 2011 ils intégrent l’AMAPetite Terre de Plancoët.

En automne 2012, Matthieu devient aussi officiellement agriculteur et Les Jardins de l’Aubenière deviennent une société (EARL).
2 serres se rajoutent aux 3 premières.

Fin 2013 ils deviennent heureux parents avec la naissance de Mano.

En juin 2014, ils intègrent l’AMAP de la baie de St Jacut.
petit frère Tom arrive au printemps 2016.

Décembre 2016 est un mois de sévère réflexion pour Matthieu et Nina car avant d’attaquer la 8è année, il faut solutionner plusieurs problématiques:
– améliorer mes rotations de cultures
– se préparer à des dérèglements de la pluie
– essayer de pallier au « creux » que connaissent tous les maraîchers (manque de légumes primeurs d’avril à juin)
De février à mars les principales évolution sont:
– aggrandissent de la suface sous abri avec l’aquisition d’une grande serre
– réalisation d’un 2è bassin de récupération d’eau pluviales
– création d’un CDI temps plein.

Il faudra attendre 1 ou deux ans complets pour faire des observations réalistes sur la pertinence de leur décision d’ammélioration des outils de production sur leurs 6 ha (dont 3,5 cultives). Toute proportion gardé biensûr car la taille moyenne d’une ferme française est parait-il de 55 ha. Le challenge étant de ne pas disparaître face à l’arrivage du bio (pas local, hors saison et sans logique de prix.)

AMAP de la Baie de St Jacut

Questions fréquemment
posées

1 : C’est quoi une AMAP ?
C’est une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne. Concrètement, vous vous abonnez à des produits alimentaires de qualité auprès d’un ou plusieurs producteurs locaux et récupérez votre panier une fois par semaine à St Jacut. . En cas d’absence vous envoyez quelqu’un d’autre prendre votre panier. Pour les légumes c’est le producteur qui sélectionne le contenu en fonction de ce qui est prêt au jardin.
2 : Quels sont les produits et comment les obtenir ?
– Toutes les semaines : Légumes, Pains
-Tous les 15 jours : produits laitiers
-Toutes les 3 semaines : œufs , volailles
– 1 fois par mois : miel, pains d’épices, farines
– 1 ou 2 fois par saison : bœuf
3 : Quelle taille font les paniers de légumes?
Ils sont fixés à 10€. C’est une bonne quantité pour 2 à 4 personnes mais tout dépend de la proportion de légumes frais dans votre alimentation, si vous manger souvent à l’extérieur, etc…
Si vous avez besoin de plus, vous pouvez acheter d’autres légumes sur l’un des stands des maraîchers des Jardins de l’Aubenière :
-Vente à la ferme de Juin à décembre le mardi 16h-19h
-Aux Halles de Matignon le mercredi matin.
-Juillet et Août au marché d’été du jeudi, à St Cast, de 17h15 à 20h30 dans les Mielles.

4 : Où ont lieu les distributions et à quelle heure ?
Les distributions ont lieu à la salle des fêtes de St Jacut
tous les mercredis de 18h30 à 19h15

5 : Quand commence la saison et comment s’inscrire?
L’année est découpée en deux saisons de 6 mois :
-La saison printemps/été d’Avril à fin Septembre
– La saison automne/hiver de début Octobre à fin Mars

Le règlement se fait en début de saison pour toute la saison, en 1, 2, 3 ou 4 chèques. Ils seront encaissés les 10 de chaque mois. Exemple pour la saison actuelle qui à démarré le 8 avril et qui ira jusqu’au 30 septembre, il y a 26 semaines, donc 26 distributions de paniers de légumes à 10€. En réglant d’avance, vous « réservez » une part de 260€ de la production de la saison.
Nous anticipons la phase d’inscription afin que vous puissiez remplir sereinement vos contrats et aussi pour que les producteurs sachent exactement combien prévoir de paniers lors de la première distribution d’une saison.
Les contrats avec les producteurs sont disponibles 4 semaines avant le démarrage d’une saison et peuvent être retirés lors d’une distribution ou reçus par mail si vous nous le communiquez. Une moitié est rendue directement au producteur et l’autre est conservée par vous.
Si vous vous inscrivez en cours de saison, vous ne réglez bien sûr que les paniers que vous allez avoir.

6 : Comment adhérer à notre association ?
Les adhésions, à l’ordre de l’AMAP, se font à chaque saison et sont d’un montant de 5 euros (indispensable pour bénéficier des paniers).

7 : A qui est destiné l’ AMAP?
● Vous êtes résident permanent à proximité raisonnable du lieu de distribution (10 ou 15 km de st Jacut)
● Vous voulez prendre des paniers de façon régulière.
● Vous souhaitez soutenir une agriculture paysanne, autonome.
● Vous voulez gagner du temps (cela prends moins de 5mn pour récupérer ses produits car il n’y à pas de règlement à faire lors des distributions ) .
● Vous voulez manger de saison et connaître la provenance de ce que vous achetez.
● Vous acceptez de manger de tout (mais pas n’importe quoi).

N’oubliez pas ! En vous inscrivant à notre association, vous bénéficiez de produits sains tout en soutenant les producteurs locaux.
Merci de votre attention et à bientôt

Le bureau de l’AMAP DE LA BAIE, St Jacut
(Site internet de l’AMAP de la Baie n’est pas à jour)